Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Marcel DJABIOH

Examen de la fameuse lettre d'Ali aux présidents des partis politiques

C'est probablement la nouvelle rédaction administrative, mais en examinant la lettre par laquelle le Raïs Ali invite les responsables des partis politiques à la présentation du rapport que sa femme a fait faire par un cabinet d'études canadien, probablement avec l'assistance du canado-gabonais Igor Simar, conseiller en communication, chargé de l'international d'Ali, on ne peut s'empêcher de se poser quelques questions, et surtout de douter de son authenticité et de ce qu'elle provienne vraiment du cabinet d'un président de la république.

En tant que président ou Secrétaire Général d'un parti politique, tous les partis n'ayant pas la même organisation, si vous recevez une lettre comme celle-ci, n'y a-t-il pas lieu de vous poser la question de savoir si celle-ci vous est vraiment adressée et si elle sort réellement de la présidence ?

Examen de la fameuse lettre d'Ali aux présidents des partis politiques

Le premier constat que vous feriez, sera celui de l'absence de numéro d'enregistrement, de sigle permettant d'identifier le service émetteur; d'objet et de suscription.

Ensuite, vous aurez l'impression d'être en face d'une blague, à défaut d'un foutage de gueule ; parce que on vous aura fait parvenir une lettre par laquelle un président de la république vous convie à une cérémonie, en se contentant juste de vous donner la date de ladite cérémonie, sans prendre la peine de vous indiquer le lieu où elle se tiendra et l'heure.

Puis, après avoir lu la formule de courtoisie, vous croirez à une farce de mauvais gout de la part d'un emmerdeur qui aurait simplement utilisé le papier entête du président de la république, parce que le signataire de la lettre n'est pas le Président de la République mais tout simplement, un certain Ali Bongo Ondimba,qui a trouvé inutile de rappeler sa qualité avant d'apposer sa signature.

Enfin, c'est possible que ce soit la nouvelle présentation d'une lettre administrative, mais là quand même, c'est étonnant quand on compare cette lettre, à celle que le même type avait adressé à un ancien Premier Ministre en la faisant signer en PO par l'ancienne secrétaire générale de la présidence, certainement nostalgique de la vieille école.

Examen de la fameuse lettre d'Ali aux présidents des partis politiquesExamen de la fameuse lettre d'Ali aux présidents des partis politiques

Tout compte fait, après avoir relevé tout ça, prendriez-vous le courage de vous présenter à une invitation qui vous aura été adressée avec autant de légèreté ? A vous d'apprécier.

Vraiment bravo à l'émergence du mépris des autres responsables politiques gabonais.

Commenter cet article