Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Marcel DJABIOH

Tableau d'analyse tiré du blog de Mays MouissiSelon le dictionnaire "la toupie", " le patriotisme est un sentiment partagé d'appartenance à un même pays, la patrie, sentiment qui en renforce l'unité sur la base de valeurs communes. Il conduit à ressentir de l'amour et de la fierté pour sa patrie. Le patriote est prêt à se dévouer ou à se battre pour elle afin d'en défendre les intérêts."

En appelant les enseignants au patriotisme, de quoi veut donc parler le Parti Démocratique Gabonais dont le patriotisme auquel il appelle les enseignants aujourd'hui, n'a jamais été démontré à aucun moment par ses membres ?

Comment des voyous rassemblés au sein d'une secte qui n'a de parti politique que le nom, peuvent-ils se permettre de parler de patriotisme, sachant très bien à quel point ils sont antipatriotes, antipatriotiques et antipatriotisme ?

Est-ce patriotique de piller à ciel ouvert, les ressources financières et de brader les richesses naturelle d'un pays tel que le démontre l'opération de communication en cours ?

Est-ce patriotique de confisquer la souveraineté du peuple en l'attribuant à des institutions partisanes corrompues et anti-républicaines ?

Est-ce patriotique de réprimer si sauvagement des populations et de tirer à balles réelles sur des compatriotes aux mains nues, manifestant pacifiquement contre le vol de leur vote ?

Est-ce patriotique de procéder à des enlèvements, à des arrestations et à des détentions arbitraires de compatriotes pour leur refus de cautionner la forfaiture ?

Est-ce patriotique de violer les droits de l'Homme et du citoyen sans s'émouvoir ?

Est-ce patriotique de se servir des compatriotes comme gibiers de sacrifices humains ?

Est-ce patriotique de sacrifier la jeunesse gabonaise en la privant d'une éducation de qualité dispensée dans des structures modernes offrant les meilleurs d'étude et de travail aux apprenants et aux enseignants ?

Est-ce patriotique de toujours faire la raison du plus fort, lorsqu'on est bien conscient de ses torts et de vouloir les partager avec les victimes ?

Où était passé ce grand patriotisme des pédégistes qu'ils auraient bien pu manifester en voyant que deux ans après l'annonce d'une pseudo volonté d’améliorer les conditions d’études dans l’enseignement public du second degré et inscrit en 2013 au budget de l’État, 20.17 milliards destinés à la construction et à l’équipement d’établissements secondaires, dont 14 milliards étaient affectés à l’Agence nationale des grands travaux (ANGT) pour le suivi et l’exécution des projets, rien n'a poussé nul part ?

Avant de s'adresser s'appeler au patriotisme des enseignants, n'auraient-ils pas été mieux inspirés de lancer plutôt leur appel à patriotisme, à leur junte putschiste ?

Où sont :

–    les 60 nouveaux lycées et leur équipement (7.6 milliards FCFA) ?

–    les 10 nouveaux internats et leur équipement (2.5 milliards FCFA) ?

–    les 5 internats rénovés (781 millions FCFA) ?

Où est :

–    le lycée scientifique à Koulamoutou (4 milliards FCFA) ?

–    le Collège d’enseignement secondaire à Mpaga (300 millions FCFA) ?

–    L’extension et l’équipement du CES de Cocobeach (1.15 milliards FCFA) ?

–    L’achèvement des autres travaux en cours (3.8 milliards FCFA) ?

Les pédégistes qui n'ont pour seule patrie que leur ventre, auraient-ils oublié que c'est leur parlement qui avait voté de Loi des finances intégralement exécuté en 2013 par leur gouvernement ? Comment peut-on patriotiquement juger les conséquences en feignant d'oublier les causes sans se foutre des Compatriotes ?

Le patriotisme n'est pas l'affaire des uns pendant que les autres s'en foutent royalement. Nous les renvoyons à l'analyse publiée le 9 mars 2015 dans son blog, par notre compatriote Mays-Mouissi qu'ils ont pourtant très bien lu.

 

#Gabon : Patriotisme de façade

Commenter cet article