Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Marcel DJABIOH

Alerte : Kidnapping et séquestration arbitraire d'un magistrat !!!!

De source digne de foi, nous apprenons que Me Athanase NDOYE LOURY, Liquidateur judiciaire de la Société LEROY GABON (répertoire n°003/2012-2013 de la Cour d’Appel de Libreville), aurait été kidnappé à son Cabinet du Centre-Ville, depuis le mercredi 16 juillet 2014, aux environs de 14h30, par des éléments de la Police Judiciaire, agissant sur réquisition du Procureur de la République.

A l’origine de cette séquestration, la dénonciation du parquet par le Liquidateur, de l’interruption volontaire d’une procédure pourtant en exécution, de la décision de justice ayant ordonné la saisie des engins d’une société chinoise, en garantie de paiement d’une créance de 2 500 000 000 F CFA au bénéfice de la liquidation LEROY GABON.

Au mépris des dispositions du code de procédure pénale qui dispose en son article 50 alinéas 2 & 5 que :

« La durée de la garde à vue ne peut excéder 48 heures. Elle peut être prolongée d'un nouveau délai de quarante huit heures par autorisation écrite du Procureur de la République. »

Toutefois, les personnes à l'encontre desquelles il n'existe aucun indice faisant présumer qu'elles ont commis ou tenté de commettre une infraction ne peuvent être retenues que le temps nécessaire à leur déposition », le parquet aurait décidé pour lui faire payer son audace, suite à cette dénonciation auprès du Garde des Sceaux, ce, en l’absence d’éléments probants et compromettants, Le procureur aurait décidé de maintenir séquestré, autant de temps qu’il le voudrait, Me NDOYE LOURY.

Dans une prochaine prochaine publication, nous livrerons les détails de ce dossier plutôt compromettant pour l’émergence qui sans cesse, vante l’état de droit.

Commenter cet article